L'importance de la motricité libre

Ah , la motricité libre , mais qu'est ce que c'est au juste ?

Pour être précise , voici  la définition :

« La liberté motrice consiste à laisser libre cours à tous les mouvements spontanés de l’enfant, sans lui enseigner quelque mouvement que ce soit. » Emmi Pikler ( Docteur qui découvrit l'importance pour le bébé de se mouvoir en toute liberté.)

 

C'est après quelques années d'exprérience dans ce beau métier , que la motricité libre s'est instalée petit à petit dans mon activité professionnelle .On connait maintenant sa reelle importance dans le développement des bébés.

Le docteur Pikler considère le bébé comme une personne intelligeante , qui a la capacité de développer ses compétences par lui-même.

Le développement psychomoteur de l'enfant  est programmé, il se déroule spontanément dans un ordre donné.

 

 L'enfant n'a aucun besoin de l'intervention d'un adulte pour apprendre la maîtrise de son corps (ex: on n'aide plus un enfant à faire ses premiers pas en lui tenant les mains , il marchera seul lorsqu'il sera prêt !)

 

Pour le docteur Pikler, le bébé est acteur de son développement, et chaque enfant est unique. Il va progresser à son propre rythme.

Le bébé va à l'aventure, il découvre son corps , il apprend de lui-même et par lui-même. Il est capable  de se retourner quand il est allongé au sol, il est capable de ramper, d'attraper un objet et le lacher , de se tenir debout , marcher , etc ...  

Tout au long de son développement ,  l'enfant va prendre conscience de son corps, de ses limites.

Il est donc très important de laisser l'enfant  appréhender sa motricité comme il l'entend . Attention ,cela ne veut pas dire qu'il faut le laisser se mettre en danger , bien sûr !  

L'enfant pourra ainsi acquérir une très grande aisance corporelle. Cela lui permettra de gérer cette motricité .Il sera capable de se déplacer sans trop chutter, au contraire d'un enfant qui serai souvent freiner dans sa motricité par crainte  de l'adulte qui l'accompagne …

 

L'aisance corporelle permettra à l'enfant de construire un sentiment de confiance primordial pour son bon développement.

L'adulte ne doit pas apprendre la motricité à l'enfant .Cependant,  il doit être là pour le soutenir, l'encourager par la parole ou le regard ,lui monter qu'il croit en lui , en ses comptétences afin qu'il prenne confiance en lui . Cette relation va se construire sur le respect et la confiance , cette sécurité affective est essentielle.

 

La motricité libre en pratque:

Dès les premiers mois de vie du bébé  , il est important de lui aménager un espace afin de lui  faciliter une activité autonome .Il faudra privillégier des vêtements amples afin qu'il soit à l'aise dans sa moticité .On installe le bébé sur le dos sur un tapis d'eveil  au sol avec des jouets adaptés.  Petit à petit, le bébé va avoir envie de toucher , attraper , tourner sa tête, bouger ses jambes et ses bras ....

Puis il va rouler du dos sur le ventre , puis ramper , découvrir la position du quatre pattes avec la possibilité de se mettre assis , jusqu'à la position debout .

 

Dans chacun des cas , on ne met pas un enfant sur le ventre ,on n'assoit pas un enfant qui ne sait pas s'asseoir seul  ou on ne fait pas marcher un enfant  avant qu'il ne le fasse tout seul de lui même. Il est tout à fait capable de découvrir toutes ces postures seul ,en fonction de ses intérets et de ses désirs.

 

 

En conclusion , il est essentiel de laisser le bébé libre des ses mouvements , de ne pas lui imposer telle ou telle  position .

 

Je vous invite à visionner cette vidéo résumant très bien la motricité libre:

 

http://www.informaction.info/video-sante-le-monde-cache-des-bebes-bouger

 

×